Des conséquences qui nous touchent tous

L’environnement naturel et biologique de Cuba permet aux Cubains d’avoir une vie saine, or le bien-être des abeilles ainsi que leur multiplication a des conséquences planétaires. Comme nous le savons l’abeille est un agent pollinisateur de notre écosystème. 70% des fruits, légumes, graines et noix que nous consommons quotidiennement poussent grâce aux abeilles.

L’extinction des abeilles engendrera de lourds problèmes pour l’humanité, par exemple l’amandier et les fruits à coques qui permettent de nourrir les vaches et les poulets fermiers la réduction des abeilles baisserait l’alimentation de ceux-ci, donc la production de viande, de fromage, d’œufs  et de lait, sans parler de la production d’amande qui est utilisée dans beaucoup de nos produits alimentaires.

Les aliments les plus touchés seront les fruits, les légumes, mais aussi le cacao et le café. Notre quotidien sera affecté par la disparition des abeilles.

Cuba est la preuve que produire dans un monde sans pesticide ni produits chimiques conduit à la survie de notre espèce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *